Le
blog
Nouvelles et astuces
automobiles

L’Inspection du véhicule, est-ce nécessaire en hiver ?

Les temps d’hiver difficiles frappent à nos portes, le froid et la neige commencent à s’installer. Il est important de bien se préparer à braver les routes dans des conditions difficiles, et de rester sur le qui-vive afin de ne pas se faire surprendre par les pannes et autres problèmes de la voiture causés par le temps. La préparation du véhicule pour l’hiver devrait ainsi faire partie intégrante de nos habitudes mécaniques afin de pallier à toutes les éventualités. Mais, une bonne inspection de la voiture, aussi, est à prévoir afin de pouvoir identifier clairement les points sensibles à prendre en compte pour l’entretien.

inspection du véhicule en hiver

Mais, ces inspections, pour la plupart standards sont loin d’être suffisants en temps d’hiver. En effet, les dures conditions routières dues à la météo mettent à rude épreuves les véhicules et ceux-ci ont beaucoup plus besoin d’un suivi minutieux et d’un entretien plus approfondi particulièrement durant cette période.

Comment bien faire son inspection ?

Pour que l’inspection soit bien faite et sûre, il est toujours préférable de le faire faire par un professionnel, lors du passage au garage pour l’installation des pneus d’hiver, par exemple, on peut aussi en profiter pour faire une inspection complète du véhicule et non se contenter de simple vérification d’usage.

Dans le cas où l’on souhaite faire l’inspection soi-même, quelques points sont primordiaux pour un procédé bien fait.

Inspecter les suspensions ainsi que le kit de direction. Cela permet d’assurer la fiabilité et le confort de la voiture en cours de conduite malgré la difficulté de la route.

Inspecter les liquides (refroidissement, assistance, freinages, embrayage, …). Ceci afin d’éviter les problèmes dus à une altération des huiles ou liquides.

Inspecter le système électrique du véhicule ainsi que la batterie. Cette inspection permettra de garantir la fiabilité des circuits électriques de la voiture et de s’assurer qu’il n’y a pas de risque de panne de courant ou de batterie.

Inspecter les filtres (air, essence, habitacle). Cela permet d’éviter les désagréments de remplacement des filtres dans les moments et endroits difficiles.

Inspecter les équipements (klaxon, feux, essuie-glaces, gicleurs, chauffage, lave-glace, …). Cette inspection garantira la fiabilité des équipements qui seront nécessaires pour la commodité de conduite (visibilité de conduite, température ambiante idéale, visibilité du véhicule par les autres conducteurs, …).

D’autres points du moteur sont encore à inspecter mais il est préférable de les faire faire par un professionnel. Il est conseillé de se munir du manuel d’entretien et du manuel du propriétaire lors de l’inspection pour référencement.